Un ex-agent de la CIA veut racheter Twitter pour suspendre Donald Trump

Rédigé le Samedi 26 Août 2017 à 12:01



Un ex-agent de la CIA veut racheter Twitter pour suspendre Donald Trump
L'ancien agent secret a demandé aux internautes de participer à son investissement, via une plateforme de crowdfunding.
 
Le compte Twitter de Donald Trump est-il une menace pour l'humanité? L'ex-agent de la CIA Valerie Plame Wilson craint que les sorties du président américain ne provoquent rien de moins qu'une guerre nucléaire. Selon elle, les tweets de Donald Trump «abîment le pays». Et si l'ancien agent secret se réjouit de voir les Américains ne pas prendre au sérieux les déclarations endiablées de leur président, elle s'inquiète de la manière dont les Nord-Coréens pourraient interpréter les menaces de Donald Trump.

Sa solution : racheter Twitter. Sorti de l'anonymat depuis qu'un scandale politique a révélé son identité en 2003, l'ex-agent profite de sa notoriété pour lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme GoFundMe. Elle appelle les internautes à lui verser 1 milliard de dollars afin d'investir assez significativement dans Twitter pour prendre des parts dans l'entreprise et forcer le réseau social à supprimer le compte @realDonaldTrump, avant qu'il ne soit trop tard. Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, avait refusé de censurer le président sous prétexte que son compte le rendait responsable de ses propos.

Si la somme demandée ne semble pas être suffisante pour racheter Twitter, la campagne aux hashtags #BuyTwitter et #BanTrump avait tout de même récolté 45.000 dollars jeudi après-midi et reçu le soutien de 1400 personnes. En cas d'échec, l'ex-agent secret s'engage à reverser la totalité des fonds à une association luttant contre l'arme nucléaire.
 

Source : Le Figaro