Sanankoroba : Un démarcheur de mariage disparaît avec la dôt de 200 000F

Rédigé le Mercredi 19 Octobre 2016 à 11:55



Sanankoroba : Un démarcheur de mariage disparaît avec la dôt de 200 000F
Habitant à Sanankoroba, le jeune Sékou Koné était tombé amoureux d’une jeune fille qui habite à Banconi en commune I du district de Bamako. Après quelques démarches, il a procédé aux fiançailles et la date du mariage religieux a été fixée au jeudi 15 septembre 2016 à 16 heures.
 
La somme de 200.000f a été donné à monsieur Amadou Ouattara, âgé de 70 ans, qui devait être accompagné par trois autres hommes. Le fameux vieux Ouattara, chef de la délégation, a pris le Sotrama tôt le matin  à destination de Bamako. Pour  satisfaire  ses désirs, monsieur Ouattara n’a pas manqué de stratégie pour narguer ses compagnons. C’est ainsi qu’il informe ses compagnons qu’il allait régler ses affaires personnelles avant l’heure du mariage religieux à la mosquée vers 16 heures. Arrivé à Bamako, le démarcheur s’est ainsi dirigé au siège du PMU-Mali où il acheta beaucoup de tickets de la course  en direct pour tenter sa chance. Chose qu’il ne fallait pas faire. Car, il en est sorti les mains vides. C’est-à-dire aucun ticket gagnant. Du coup, monsieur Ouattara a éteint son téléphone dans le souci de ne pas être joint par un de ses compagnons. Pire, il resta au siège du PMU-Mali pendant des heures, tandis qu’à la famille de la fiancée, la fête battait son plein dans la musique, des boissons, entre autres.
 
Après la prière de 16 heures, les parents de la jeune fiancée demandent si leur beau-frère est présent. Hélas ! En réponse, les compagnons de monsieur Ouattara présentent leurs excuses auprès des beaux-parents avant de dire que leur chef de délégation n’a pas pu faire le déplacement. Malgré les différentes tentatives, le vieux Ouattara resta toujours injoignable. C’est ainsi que les parents de la fiancée en colère, décidèrent d’annuler le mariage. 






Source : La Boussole