Michelle Obama fait toujours face au Racisme

Rédigé le Mardi 1 Août 2017 à 12:26



Michelle Obama fait toujours face au Racisme
L’ex-première dame des États-Unis d’Amérique, Michelle Obama, déclare faire encore l’objet de propos hostiles voire racistes de quelques américains.
 
Invitée le 25 juillet, au 30ème anniversaire de la Fondation des femmes à Denver dans l’État du Colorado, Michelle Obama ouvre à nouveau le débat sur le « racisme » qu’elle endure jusqu’à présent. Deux mandats à la tête des États Unis n’auraient pas permis au couple Obama de venir à bout de ce mal qui a frappé leur pays, le peuple noir, l’humanité, et qui continue toujours de le faire.
 
Lors de cette conférence, l’épouse du 44e président des Etats-Unis dévoile subir encore des propos racistes, malgré son départ de la Maison blanche. Michelle Obama avoue souffrir du fait de « savoir qu’après huit ans de travail acharné pour ce pays, les gens ne me voient pas pour ce que je suis à cause de ma couleur de peau ». Et lorsqu’elle est interrogée sur les difficultés rencontrées pendant la présidence de son époux, elle répond :

« En tant que femme, on endure toutes sortes de blessures au point que l’on ne réalise même plus avoir été blessée. Nous vivons avec des blessures et en souffrons tous les jours. Et pourtant, on s’en remet », disant que les discriminations dont elle est la cible n’entameront pas son dévouement envers son pays ni pour les causes qu’elle défend, et pour lesquelles elle se battra toujours.
 
Quand bien même Michelle Obama n’ambitionnerait pas un mandat à la Maison blanche, comme souhaité par plusieurs internautes, elle restera cependant présente dans la sphère politique de son pays. Aussi déclare-t-elle, « L’engagement dans le servir public restera à jamais une partie importante de ma vie et celle de mon époux », avant d’ajouter : « Les personnes de ce pays sont bonnes, généreuses, honnêtes et respectables. N’ayez pas peur du pays dans lequel vous vivez ».
 
Ses détracteurs n’auront hélas pas réussi à ébranler le moral de l’une des femmes les plus influentes de ces dix dernières années. Ce qui est sûre, c’est que sa côte de popularité n’aura pas chuté pour autant.
 
Source : Negronews