Le prochain Iphone ne s’appellera pas "IPhone 7" et n'aura rien d'exceptionnel

Rédigé le Mercredi 29 Juin 2016 à 20:01



Le prochain Iphone ne s’appellera pas "IPhone 7" et n'aura rien d'exceptionnel
En septembre prochain, Apple présentera son prochain iPhone. De nouvelles rumeurs ont fait leur apparition. Le prochain iPhone devrait être encore plus mince que l'iPhone 6s, selon le site spécialisé Fast Company.

C’est désormais presque une certitude, le prochain smartphone d’Apple ne portera pas le nom de "iPhone 7". Et à quelques différences près, il n'y aura pas visiblement de grands changements avec la précédente génération. La marque à la pomme se laisserait en effet le temps de travailler sur une véritable refonte de son iPhone, pour l'horizon 2017. Une manière de célébrer dignement les 10 ans du premier iPhone, qui a révolutionné la téléphonie mobile. Mais également de donner la preuve aux marchés et aux consommateurs que la marque à la pomme est encore capable de bousculer l'industrie, alors que son chiffre d'affaires a baissé récemment pour la première fois au cours de la dernière décennie.

C’est en tout cas ce que croit savoir le célèbre éditorialiste Evan Blass du site Venture Beat, dont la plupart des prédictions se sont avérées justes jusqu’à maintenant. D’après lui, la nouvelle mouture 2016 de l’iPhone pourrait avoir comme appellation "iPhone 6 SE" et iPhone 6 SE Plus pour sa version grand format), ou bien iPhone 6 Pro (et iPhone 6 Pro Plus).

Apple aurait en effet modifié le rythme de changement de design de ses smartphones, en le passant de deux à trois ans. Comme les rumeurs le laissent pressentir depuis quelques mois, l’iPhone présenté à la rentrée ne serait donc rien d’autre qu’un iPhone 6s amélioré. Selon la publication économique japonaise Nikkei, Apple aurait fait ce choix à cause du manque de nouveautés à apporter aux smartphones, des appareils désormais matures. L’autre raison viendrait du ralentissement des ventes sur le marché mondial des smartphones dont pâtit l’iPhone. En 2016, Apple ne prévoit ainsi pas de vendre plus que les 230 millions d’appareils écoulés l’année dernière.



 
Metronews