Le Divorce : Ce nouveau type de mariage à la mode

Rédigé le Mardi 26 Septembre 2017 à 17:51



Le Divorce : Ce nouveau type de mariage à la mode
Autrefois rarissime et étonnant dans des sociétés maliennes, le divorce est aujourd’hui un phénomène de mode. Il est fréquent non seulement en ville, mais aussi dans les campagnes et concerne toutes les couches sociales (jeunes et vieux couples).

Ce phénomène qui était perçu comme un tabou dans des sociétés maliennes est de nos jours  l’une des principales causes qui amènent les couples devant les tribunaux.

Au Tribunal de la Commune VI, on nous a fait savoir qu’à Bamako seulement on enregistre 210 cas de divorces par semaine.
 
Selon Madina Coulibaly, les causes de ces divorces sont nombreuses, mais la principale reste la déperdition culturelle. En plus, les mariages se font sur du mensonge. “Les jeunes femmes ne veulent pas supporter les difficultés dans les foyers. Quant aux hommes, ils font de fausses promesses aux filles pour les convaincre à se marier avec elles. Et après le mariage, bonjour les dégâts”, regrette-t-elle.       
 
Ce phénomène a des explications sociologiques. M. Waïgalo, professeur de sociologie à l’Université de Bamako, estime que la démocratisation des nouvelles technologies et l’expansion de la culture européenne sont pour beaucoup dans cette histoire. Elles ont fait dévier les gens de leurs valeurs culturelles et coutumières. En plus, précise-t-il, s’ajoute un volet très essentiel, le changement de mentalité des gens, surtout chez les femmes qui ont une seule chose en tête. “Elle pensent qu’après le mariage, elles vivraient seules avec leurs maris pour éviter leurs belles-mères et être dans le luxe. Elles oublient que dans le mariage tout n’est pas rose”.
 
Des hommes en général confondent vie de copinage et vie de foyer. Deux choses diamétralement opposées.
 

 
Source : L’Indicateur du Renouveau