Gao : Quatre cas de viols par semaine, une bien triste réalité

Rédigé le Lundi 7 Août 2017 à 13:22



Gao : Quatre cas de viols par semaine, une bien triste réalité
Trois à quatre cas de viols, c’est ce que l’ONG GREFA enregistre par semaine à Gao. Ces viols, qui n'épargnent pas les mineurs, sont de tout genre. Mais rarement, justice est rendue aux victimes. La présidente de l’ONG GREFA souligne une lenteur dans le traitement des dossiers au niveau des instances judiciaires. 

 
Source : Mikado FM