Donald Trump menace la Corée du Nord et accuse Moscou de déstabiliser la région

Rédigé le Jeudi 6 Juillet 2017 à 14:40



Donald Trump menace la Corée du Nord et accuse Moscou de déstabiliser la région
En visite officielle en Pologne, où 900 soldats américains sont déployés face à la supposée menace russe, le président américain Donald Trump et son homologue polonais sont revenus sur les questions de l'OTAN, de la Corée du Nord ou de la Russie.
 
Le président américain a déclaré le 6 juillet à Varsovie, où il est en déplacement officiel, que la Russie avait un comportement «déstabilisateur» et que les Etats-Unis et leurs alliés travaillaient à contrer les actions de Moscou. Des propos tenus au cours d'un long discours présenté par son entourage comme le temps fort de l'étape polonaise de sa tournée européenne, et censé illustrer sa vision de la relation transatlantique.
 
Par la voix de Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine cité par Reuters, le Kremlin a démenti représenter un facteur de déstabilisation pour la région. Il a ajouté que Moscou regrettait le manque de compréhension entre la Russie et les Etats-Unis. «Voilà pourquoi nous attendons la première rencontre entre les deux présidents» qui doit avoir lieu lors du G20 à Hambourg, a conclu Dmitri Peskov.
 
Le président polonais Andrzej Duda a pour sa part exprimé sa crainte de la «menace russe», en référence à des exercices militaires conjoints entre Moscou et Minsk qui doivent se tenir en septembre 2017 sur la péninsule de Kula.
 
Démentant toute intention belliqueuse, à maintes reprises, le Kremlin a déploré l'important déploiement de troupes de l'OTAN en Europe de l'Est, ainsi que les nombreux exercices militaires qui se sont multipliés ces derniers mois dans les pays baltes, aux frontières de la Russie.
 
900 soldats américains intégrés à un contingent de l'Alliance atlantique sont d'ailleurs stationnés actuellement en Pologne dans le cadre d'un déploiement censé contrer une prétendue menace russe.

 
Source : RT