Dioila région de Koulikoro : Un Chien enragé sème la Panique

Rédigé le Jeudi 26 Octobre 2017 à 13:28



Dioila région de Koulikoro : Un Chien enragé sème la Panique
Situé à 165 km de la capitale malienne, les habitants de la ville de Dioila dans la région de Koulikoro sont sur le qui-vive depuis hier 24 octobre 2017. La raison, un gros chien s’attaque à toute personne qu’il croise sur son chemin. C’est La panique générale.

L’animal à quatre pattes sème la panique dans la ville de Dioila. Il s’agit bien d’un chien enragé. Depuis mardi, l’animal domestique le plus fidèle à l’homme est devenu menaçant. Déjà le dangereux chien a déjà mordu 15 personnes dont un dans un village environnant de Dioila. Les victimes transportées au centre de santé de référence de Dioila sont sous des soins intensifs pour qu’ils ne développent pas la rage, une maladie du chien très contagieux.

Selon le maire adjoint de Dioila, joint par téléphone par l’équipe Mali24, des vaccins et des médicaments ont été envoyés par le département de la santé et de l’hygiène publique pour prendre en charge non seulement les victimes urgemment, mais aussi le reste de la population. « Face à cette situation, l’autorité a décidé de fermer les écoles pour mieux préserver la vie des élèves contre le chien mordeur », a confirmé le maire adjoint.

Pour la même circonstance, les lieux publics comme le marché et autres lieux sont fermés pour plus de prudence car, le chien fou reste dans la nature qui, à en croire à notre interlocuteur, a contaminé d’autres chiens en les mordant. Selon le maire adjoint de la localité, une patrouille des jeunes et agents de sécurité et des du service de l’élevage sillonnent la ville pour abattre les chiens. « Tout chien qui sera mordu par l’animal affecté fera la rage. C’est pourquoi les patrouilleurs décident d’abattre tous les chiens en divagation dans la ville. Les propriétaires de ses animaux sont déjà informés », indique notre source.

Malgré les dispositions prises, à Dioila la panique demeure car, les gens se promènent avec des gourdins pour ne pas être surpris par les chiens mordeurs qui sont introuvables aujourd’hui.


Source : Mali24