Deux bandits armés brulés vifs à Médina Coura

Rédigé le Mercredi 26 Juillet 2017 à 11:40



Deux bandits armés brulés vifs à Médina Coura
C’était horrible d’assister à cette scène de justice populaire. Cet après-midi, deux bandits armés échouent dans leurs opération de piller une agence de transfert d’argent appelée « Wari » à l’entrée du marché de Medina-Coura vers « Lokosugu » sur la Voie Nelson Mandela de l’Hippodrome.

Deux jeunes âgés d’une vingtaine d’années sont venus à pied pour braquer l’agent chargé de faire le transfert. Pris de panique, le guichetier crie aux voleurs. Malheureusement ces deux voleurs ont été trahis par la lourdeur de leurs pieds qui n’ont pu les amener loin. Ils sont vite été capturés par la foule.

L’un des bandits encerclé a voulu se servir de son arme pour dissuader les gens. Arrêté au beau milieu de la route, un taximan l’a percuté, il se relève aussitôt et tente de se saisir de son arme sans succès. Un autre véhicule le surprend encore du sens opposé en le renversant. C’est ainsi que la foule déchainée, explose sa tête à coups de cailloux avant de le brulé vif.

Son complice qui a pris la direction ‘’Neguè kolo sugu’’ (lieu où on démoli les vieux engins) s’est vu démolir par les coups de marteaux. « C’est pieds joints qu’il a été tiré comme un chien pour l’incendier avec son collègue), selon un témoin sur place.

Le même témoignage indique à l’équipe de mali 24 qu’un sac contenant plusieurs des pistolets automatiques a été retrouvé sur l’un des bandits. Le troisième bandit à moto a pu échapper.

La police arrivée sur place a rebroussé chemin devant la colère noire de la foule déchainée.

 
Source : mali24.info